Loading...
Serge Baudy,
Maire de Marcheprime

En 2007, l’ouverture de la salle culturelle La Caravelle, choix politique assumé de l’équipe municipale majoritaire, marquait le début d’une belle aventure !
Nous avons souhaité développer dans notre ville une véritable politique culturelle afin de faire prendre conscience de la place qu’occupent la culture et le divertissement au sein du quotidien de chacun d’entre nous. Plus qu’un loisir, la culture à Marcheprime est une respiration indispensable, facteur d’épanouissement individuel et collectif qui réunit toutes les générations et les classes sociales, et je m’en réjouis.
Emotions, audaces, réflexions, rires et bonheurs partagés, nous goûtons chaque année davantage aux plaisirs du spectacle vivant.
Au-delà de l’enjeu démocratique qu’elle suscite, la culture est une richesse que l’on doit pouvoir partager dans la proximité. C’est de cette ambition qu’est né en 2018, à l’initiative de la Directrice de la Caravelle, Magali Godart, le Festival intercommunal « Le Bazar des Mômes ». Le pari de départ n’était pas évident, mais 6 communes du Bassin d’Arcachon et du Val de l’Eyre ont su développer un travail de partenariat culturel, preuve que le collectif et la mutualisation permettent la réalisation de projets d’envergure et de qualité au service des habitants de notre territoire.

Je vous souhaite une très belle saison culturelle 2018-2019,
Qu’elle soit joyeuse, riche et généreuse,
Qu’elle vous permette de croiser le chemin du rêve et de l’imaginaire.

Jean-Bernard Vignacq,
Adjoint à la vie culturelle et à la vie locale

La Caravelle, une année d’initiatives et de préparation de l’avenir.

Initiatives, car à l’occasion de ses dix ans, elle a porté sur le territoire Bassin d’Arcachon-Val de l’Eyre le projet d’un festival de spectacle vivant à destination du jeune public et des familles «  le Bazar des Mômes ». Ce festival a ouvert les portes d’une coopération culturelle entre les communes de ce territoire et le public a répondu présent en nombre.
Préparation de l’avenir, car La Caravelle a évolué, aussi bien au niveau technique qu’au niveau de l’accueil du public. Pour un meilleur confort d’écoute nous avons modernisé le système de sonorisation de la salle, l’éclairage par LED vient remplacer les anciens projecteurs et plusieurs adaptations techniques nous permettrons de répondre toujours mieux aux demandes des artistes et des spectateurs. Le cinéma va également évoluer grâce à la mise en place d’un système d’audio description pour le public mal voyant ou mal entendant. Après le paiement en ligne mis en service la saison dernière, dès cette rentrée le public aura la possibilité de régler ses places de spectacle par carte bancaire (excepté pour le cinéma).
Toutes ces évolutions n’ont qu’un seul but : vous accueillir et vous recevoir toujours mieux et plus nombreux à la Caravelle.

Je vous laisse découvrir notre programmation et vous attends à la Caravelle.
Bonne saison 2018/2019.